Soigner une azalée: voice comment procéder

Soigner une azalée, ce n’est pas très compliqué. L’azalée gantoise est une plante d’intérieur facile, qui peut fleurir pendant plusieurs semaines avec un minimum de soins. Grâce à ces conseils, vous profiterez longtemps de votre azalée gantoise.

Choissisez un endroit à température ambiante (de 15 à 22°C)

Installez la plante dans un endroit frais, sans lumière directe du soleil

Immergez le pot deux fois par semaine dans un seau d’eau, et ne laissez pas d’eau dans la coupelle

A quoi faire attention lors de l’achat?

Choisissez une azalée dont les boutons ont tous la forme d’une bougie. Vous devez déjà pouvoir voir la couleur de la fleur. Ne prenez pas une plante dont les boutons ne sont pas encore éclos, ou dont les feuilles sont recroquevillées. Les feuilles d’une azalées doivent être plus ou moins horizontales.

Vous trouverez votre azalée d’août à mai en magasin.

Où installer votre azalée ?  

L’azalée n’est pas difficile, mais elle apprécie une lumière (indirecte) abondante. Plus elle sera au frais, plus sa floraison sera longue. L’azalée supporte bien le chauffage central et la climatisation, bien que ce ne soit jamais une bonne idée de disposer des plantes près de tels appareils.

A quelle fréquence faut-il arroser une azalée gantoise, et en quelle quantité ?  

Il faut arroser ni trop, ni trop peu. Si la terre ressemble à un torchon essoré au toucher, c’est bon. Pendant sa floraison, l’azalée gantoise a besoin d’un peu plus d’eau. Attention toutefois, elle n’aime pas avoir les racines humides : ne laissez donc pas d’eau dans le plateau sous le pot.

Donnez de temps à autre un coup de fouet à votre azalée en la plongeant dans un seau d’eau jusqu’à ce qu’il n’y ait plus une bulle d’air dans la motte. Laissez-la ensuite bien égoutter.

Faut-il donner de l’engrais à une azalée ?

Non, si l’azalée fleurit, c’est qu’elle a eu suffisamment de nutriments pendant sa croissance. Il n’est donc pas nécessaire de donner de l’engrais. Facile, non ? En plus, l’azalée n’est pas sensible aux maladies, vous n’avez donc aucun souci à vous faire de ce côté-là.

Puis-je bouturer une azalée ?

Bouturer soi-même une azalée n’a rien de simple, mieux vaut laisser cela à des professionnels. En créant des conditions de luminosité, de température et de nutrition optimales, les producteurs obtiennent des plantes magnifiques. Cela demande un grand savoir-faire et une grande expérience, car chaque variété a des besoins spécifiques.

Quels sont les soins après la floraison ?

Les azalées sont des buissons ligneux qui ont une longue durée de vie. Garder une azalée plusieurs années est possible, mais délicat. Si vous avez la main verte et avez envie de relever un défi, vous pouvez enlever les feuilles mortes après la floraison, avant de disposer votre azalée dans une pièce fraîche et lumineuse. Arrosez-la régulièrement, en veillant à ce que ses racines ne restent pas dans l’eau plus de 30 minutes.

Après la floraison (jamais pendant !), vous pouvez donner un peu d’engrais chaque semaine. Vers le 15 mai, plantez votre azalée dehors, avec le pot, dans un sol bien drainé, et de préférence ombragé. Pendant tout le mois de mai, pensez à bien arroser, et à donner un peu d’engrais. Rentrez votre azalée dès qu’il y a un risque de gel nocturne (en octobre) et installez-la dans un endroit frais et lumineux (comme une véranda).

Si le pot est trop petit, il est préférable de rempoter votre azalée. Utilisez pour ce faire toujours de la tourbe (sol acide) ou de la terre provenant de la forêt. Dès que les boutons sont assez gonflés, vous pouvez déplacer votre azalée dans un environnement plus chaud.