L’azalée gantoise

L’azalée gantoise est indissociablement liée à la ville de Gand, mais pourquoi ? Comment savez-vous si l’azalée que vous avez entre les mains est gantoise ? Et pourquoi cette plante est-elle respectueuse de l’environnement ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’azalée gantoise.

L’azalée gantoise

Gand, terre nourricière de qualité

L’histoire de l’azalée gantoise commence à la fin du 18e siècle, lorsque des azalées chinoises et japonaises sont arrivées dans nos contrées. A l’époque, l’horticulture était en plein essor dans la région de Gand. Grâce à la proximité de la ville et de sa bonne infrastructure, Gand constituait la terre nourricière idéale pour l’azalée. Ajoutez à cela un climat favorable et un sol de qualité, et voilà, l’azalée gantoise était née.

Grâce aux recherches et sélections au fil des décennies, les producteurs sont parvenus à sélectionner l’azalée gantoise et à fortement étoffer l’offre. Les azalées ont aujourd’hui de belles fleurs pleines, qui tiennent jusqu’à 6 semaines, et se déclinent en pas moins de 150 variétés.

Le « Projet Quality Azalée » (Project Azalea Kwaliteit – PAK)

Seules les azalées cultivées en Flandre orientale et qui respectent des normes de qualité très strictes peuvent être vendues comme étant des azalées gantoises. Les producteurs connaissent cet ensemble de normes comme étant les conditions PAK, l’acronyme du Projet Qualité Azalée.

Pour ce projet, des critères de qualité objectifs ont été établis. Les producteurs subissent des contrôles indépendants, doivent participer à des tests de floraison, et leurs produits doivent respecter des normes de qualité très strictes. 80% des boutons, par exemple, doivent déjà montrer leur couleur, et il existe des règles strictes pour la qualité des feuilles. La plante en pot ne peut comporter de mauvaises herbes et doit offrir un aspect soigné et propre.

Producteurs agrées

Une véritable azalée gantoise se reconnaît à l’étiquette ‘Azalée gantoise’ ou au cachet BGA/IGP au dos de l’étiquette de la plante des producteurs agréés. Ils sont affiliés au PAK et vous garantissent des azalées gantoises de grande qualité.

Producteur agrée
Indication Géographique Protégée

Un prodiut régional reconnu

A l’heure actuelle, près de 85% des azalées européennes sont issues de Flandre orientale. En 2010, l’azalée gantoise a été reconnue comme IGP (Indication Géographique Protégée), devenant le premier produit horticole européen à bénéficier de cette reconnaissance. Pour pouvoir être gantoise, l’azalée et le producteur doivent respecter des exigences de qualité strictes. Bref, avec une azalée gantoise, vous avez un produit de grande qualité entre les mains !

Une culture respectueuse de l’environnement

Les producteurs de l’azalée gantoise font une utilisation parcimonieuse de l’énergie et des produits phytosanitaires. Ils travaillent avec une combinaison de produits biologiques et chimiques. En outre, la culture se fait à l’extérieur une bonne partie de l’année. Ce n’est que durant les périodes de gel que les serres sont chauffées, pour éviter que la température ne tombe sous 0 °C.

Ce n’est qu’à la fin, lorsque les azalées sont en fleur, que les producteurs chauffent les serres à 18-20°C et enclenchent un éclairage supplémentaire. Cette période ne dure que 2 à 3 semaines sur un processus de culture total de 1 à 1,5 an. En outre, il s’agit d’un produit typique, de chez nous, nécessitant un minimum de transport. Une plante particulièrement peu énergivore, avec une empreinte environnementale réduite !